Design & Deco
Design & Deco
ENTRETIEN AVEC KRAZE
BATTEUR D'UNDERCOVER SLUT

- Juin 2008 -

« PREMIERE PARTIE »
  
Bonsoir... Vendredi 13 juin 2008, une grande date pour toi,
j’imagine? (Ce fût le premier et seul show que tu as donné
en tant  que batteur d’UCS, pour le moment).
 En effet ce concert du vendredi 13 fut le premier concert passé pour le
 moment avec UCS. Cette date était très importante pour moi car c'est à
 travers elle que j'ai pu dévoiler mon identité et me présenter en tant
 que nouveau batteur officiel d'UNDERCOVER SLUT.
  

 Comment as-tu vécu ce concert?
 Tes impressions à ton arrivée sur scène?

 Dans les loges j'étais très stressé, en effet j'avais certaines
 craintes pour pas grand chose. Quand j'entend alors l'intro
du show, j'ai ressenti une pression monter en moi puis je me
lance alors et monte sur scène, je vois le public qui m'accueille
et c'est au moment où le concert a vraiment débuté que
j'ai senti une montée d'adrénaline et que j'ai pu me lâcher.
  

 Tu as donc pu profiter de tes premiers contacts
  avec les fans d'UCS, qu’en penses-tu?
 Ces premiers contacts avec les fans ont été très positifs, j'ai reçu
 beaucoup de compliments. J'avais certaines appréhensions par rapport à
 ça justement, le fait que les fans puissent regretter Fake mais
 finalement non. Les fans sont venu me voir et m'ont parlé, demandé des
 photos et autographes ce qui m'a fait un effet bizarre d'ailleurs car
 je n'ai pas vraiment l'habitude qu'on me demande ce genre de choses.
  

 Depuis combien de temps réellement as-tu
 succédé à Fake (ex-batteur d'UCS)?

  J'ai eu à peine 1 mois pour apprendre les morceaux d'UNDERCOVER
 SLUT et les jouer devant un public assez nombreux.

  
 As-tu pu le rencontrer?
 (Quels ont été vos relations?)
 Oui j'ai pu le rencontrer, pour l'instant nos relations ne sont pas
 très proches, j'ai passé quelques soirées avec lui et je l'ai vu une
 autre fois chez Drag. Tout ce que je peux dire c'est que c'est
 quelqu'un de très sympathique, avec qui je m’entends bien. J'ai
 forcément parlé de batterie avec lui mais aussi de son vécu à travers
 UCS, que ce soit ce qu'il a aimé ou la raison pour
  laquelle il a voulu quitter le groupe.
  

 UNDERCOVER SLUT n’a jusqu’à aujourd’hui jamais eu l’opportunité de
 jouer dans le sud de la France, penses-tu que cela puisse se faire?

 UNDERCOVER SLUT a toujours eu du mal à se produire sur scène
en France  autre part que dans la capital, nous arrivons plus
facilement à jouer aux Etats-Unis... Le groupe commence à
bien connaitre les salles de Paris et nous voulons vraiment
jouer dans les provinces de France. Avec les autres membres
d'UCS nous allons tout faire pour essayer de trouver
des dates en dehors de Paris. Nous sommes donc ouverts
à toutes propositions scéniques. Attendez-vous à croiser notre chemin
 prochainement notamment avec la sortie d' "Amerikkka Macht Frei".

  
 Cela fait donc quelques temps que tu es dans UNDERCOVER
SLUT, peux-tu nous parler de ton intégration?
Comment s’est passée ton arrivée?

 Tout d'abord ce n'est pas moi qui ai cherché à joindre le groupe mais
 ce fut le groupe qui est venu a moi. Un jour comme tous les autres je
 me connecte sur Internet et vais consulter mes e-mails, c'est là que je
 vois un message de Drag qui me propose un plan sérieux. Nous nous
 sommes alors échangés nos coordonnées pour pouvoir mieux parler, je
lui ai demandé comment il m'avait repéré et c'est en fait par le biais du
 MySpace de mon ancien groupe. Il m'a alors expliqué le projet et
 proposé de passer une audition pour pouvoir rentrer dans UCS.
Je suis donc monté sur Paris une semaine plus tard et j'ai passé
mon audition, ils ont tout de suite été conquis et
m'ont alors souhaité la bienvenue.
 Ce fut aussi simple que ça.

  
 Comment as-tu connu UNDERCOVER SLUT?
Cela remonte t-il à longtemps?
 J'avais vu le clip de "narcOtics/cOsmetics" il y a longtemps sur la
 chaîne de télévision MCM pendant l'émission "Ultra Métal" il me semble.
 Puis ensuite je n'avais pas vraiment prêté attention au groupe. Mais le
 nom m'est resté en tête et je voyais souvent ce groupe dans certains
 magazines. Sinon je ne connaissais pas plus que ça.

  
 Tu n’as pas eu la chance de pouvoir enregistrer "Amerikkka Macht Frei"
 avec les autres, mais tu as sans doutes pu l'écouté dans son
 intégralité. Quel est ton avis? À quoi doit-on s’attendre?
 J'ai pu en effet écouter l'album en entier. Je ne peux pas dire grand
 chose là dessus mais en tout cas il y a une chose que je peux vous dire
 c'est que vous allez être surpris.

  
 Y a-t-il une chanson du groupe qui te séduit plus
que les autres? Celle que tu aimes le plus, écouter, jouer ?
 J'aime beaucoup l'atmosphère qui se
dégage d' "Anna Nicole Smith".

  
 Le visuel du groupe a toujours été assez « spécial », et néanmoins
 travaillé! Comment vois-tu cette image? Les costumes de scène, le maquillage?

 Cela fait parti du groupe, c'est un tout. UNDERCOVER SLUT sans l'image
 et le côté provocation qu'il s'en dégage ne serait pas UNDERCOVER SLUT.
 J'ai toujours voulu me maquiller sur scène, et donner un vrai show que
 ce soit dans la musique comme dans l'image, maintenant je le fais.

  
 Quel est l’origine de ton pseudonyme,  « Kraze », (que signifie t-il)?
 En fait, j'ai dû choisir un pseudonyme très rapidement.
Et puis un jour 'O' m'a appelé Kraze comme
ça, c'est à la base partie de crazy puis
ça a dévié vers Kraze.
  

 Peux-tu te décrire brièvement, nous
 en dire davantage sur ta
 personnalité?
 Je suis plutôt quelqu'un de timide, réservé
 et mystérieux. Je ne t'en
 dirais pas plus.
  

 Depuis combien de temps joues-tu de la batterie ?
 J'en joue depuis l'âge de 13 ou 14 ans,
 je ne m'en souviens plus
 vraiment.
  

 Y aurait-il un instrument que tu aurais aimé
savoir jouer, sans jamais t’y être lancé?
 Oui ! J’aurais aimé savoir jouer du piano, j'ai
toujours aimé la sonorité de cet instrument.
Et puis c'est l'instrument parfait
 pour draguer...
  

 Beaucoup me demande via Internet s’il est possible de te contacter…
 Vous pouvez toujours me contacter via ma fan page, je ne la gère pas
 directement mais je suis tenu au courant de tout ce qu'il s'y passe.

  
 Dernièrement le tournage du clip a eu lieu, nous savons d’après
les articles de magazines que le réalisateur est Dean Karr, et
que le tournage a été fait sur fond vert pour permettre de
faire apparaître diverses animations, mais peux-tu nous
en dire plus, sur le clip en lui-même?

 Le tournage de cette vidéo s'est très bien déroulé. Dean Karr a été
 très professionnel et travailler avec quelqu'un d'aussi important mais
surtout d'aussi doué fût un réel plaisir. Par rapport au contenu du
 clip je ne peux pas dire grand chose mais sachez juste qu'il devrait
 être disponible d'ici peu de temps, encore un peu de patience.
  

 Une chose qui n’a pas été prononcé, me semble t-il est le
titre de la chanson mise en image. S'agit-il de la reprise
du groupe « The Cure »,  « Killing An Arab »,
 comme beaucoup le pensent?

 Non, il s’agit de "Shadow Song".

  
 Il y a de ça quelques jours nous apprenons le décès de TRACI
MICHAELZ, (un grand ami de ‘O’). Peux-tu nous dire ce
 que cette personne représente pour le groupe?

 Etant donné que je suis nouveau dans le groupe je n’ai pas eu la chance
 de le connaître, malheureusement oui Traci Michaelz est bien mort le
 vendredi 13 juin 2008, le jour de notre prestation. C’était un très bon
 ami de 'O' mais aussi de Drag, quand ils ont appris son décès ça les a
 réellement bouleversé car TRACI comptait beaucoup à leurs yeux.
  

 Enfin, doit on s’attendre à des surprises
niveau actualité sur UNDERCOVER SLUT?

 Et bien il y a la sortie du nouvel album, "Amerikkka Macht Frei"
ainsi  que du nouveau merchandising qui fera bientôt surface.
  


- Décembre 2008 -

  
  « SECONDE PARTIE »
  
 C’est avec grand retard que cette interview sera publiée sur le site
 mais beaucoup d’actualité concernant UCS a fait que cette
publication soit reportée. Pour en profiter, je me
 permets donc de te poser ces dernières questions…
  
 Depuis «AMERIKKKA MACHT FREI» est sorti,
comment l’as-tu vécu? Ressenti? As-tu reçu des
critiques de fans concernant l’album?
 Et bien l'album malgré le retard sur sa sortie se vend très bien, nous
 avons eu énormément de bonnes critiques concernant cet album, à cette
 heure, nous ne pouvons pas dire combien d'albums se sont vendus mais
 pour le peu d'informations que nous possédons c'est très encourageant.
  

 Après le show au Trabendo, (Paris, FR.), une tournée U.S.! Pour ton
 arrivée dans le groupe beaucoup d’événements ont suivi,
une grande chance pour toi.
  
 Tu as donc été sur les scènes des USA pour la première fois? Peux-tu
 nous en parler, nous dévoiler quelques moments de cette tournée? Le
 souvenir qui t’ai le plus marqué? Des infos « croustillantes », des
 anecdotes sur les membres du groupe?
 J'avais déjà mis les pieds sur le sol américain? C’était à New York
 mais sans la présence du groupe. Cette tournée de 2 semaines 1/2 fut
 vraiment très agréable, que de bons souvenirs, nous avons joué dans de
 très bonne salles comme le King King avec Synical ou même le
 prestigieux Viper Room. Ce fût vraiment une excellente expérience pour
 moi, j'ai pu y rencontrer des personnes agréables avec qui j'ai lié des
 liens ainsi que d'autre personnes ayant plus de renommé comme Métal
 Sanaz. Le souvenir qui m'a le plus marqué... regarder les concerts
 d'Iron Maiden et de Judas Priest toute la nuit avec Dean Karr...

  
 Je présume que tu as aussi fait de grandes rencontres dans le milieu.
 Certaines pointures, ou personnes que tu apprécies?
 Oui, j'ai rencontré Métal Sanaz, Snowy Shaw, Danny de Nine
 Inch Nails, Marky DeSade, revoir Dean Karr, etc.
  

 Si tu avais à choisir une devise, une
phrase culte, laquelle serait-ce?
 "C'est la fête à HOLLYWOOD!"
  

 Est-ce l’une de ces phrases qui a dû souvent
remettre en question ton vécu ?

 Non pas le mien mais plutôt celui de Drag.

  
 Autrefois certains se demandaient si tes tenues de scène seraient
 différentes par la suite. Rappelons-le, pour ton premier show en tant
 que batteur d’UCS au Gibus, tu portais une tenue assez classique et
 plutôt sobre. Nous avons donc tous remarqué que tu as bel et bien évolué,
et changé de style. Ce changement a d’ailleurs fait l’objet d’un topic, créé sur
 le forum d’UCS FRENCH WEBSITE (http://undercover-slut.toxicfarm.com/).
 Je ne sais pas si tu en as eu des échos, mais je t’avouerai que ça a fait beaucoup
 coulé d'encre, mais malheureusement, très peu apprécié des fans du forum.
  
 Comment justifies-tu ce choix, un tel changement?
Certains regrettent ce côté trop « simple » de ton premier
 show, puis maintenant d’autres disent, que ce changement est
« trop », et auraient préféré un Kraze plus soft ! Certes,
 tu ne pourras de toutes façons jamais combler tout le monde. Mais
quel est ton avis? Et que penses-tu des critiques faites par les fans?
 Il fallait que je trouve une tenue de scène assez vite, et étant
 batteur il fallait qu'elle ne soit pas trop gênante pour jouer sur
 scène. Les idées sont venues au fur et à mesure et je voulais une tenue
 que personne d'autre n'aurait. J'ai travaillé avec Sophie de Skeezo
 Clothing que je remercie encore d'avoir réalisé cette tenue pour moi.
 Mais ce n'est pas pour autant que je garderai cette tenue pour
 toujours, je ne fait qu'évoluer au fil du temps.
  
  
 Je te remercie, et l'espère à bientôt ! 
  
  
 Kraze (drums)
& UCS-KKK (webmaster)




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement